Jean-Frédéric Morin obtient une importante subvention de recherche du CRSH

Labour Issues and COVID-19

Un article signé par Bruno Larue dans  la Revue canadienne d'agroeconomie.

2018-3 Optimal Credible Warnings,

recherche multidisciplinaire par K. Akakpo, M. Boucher et V. Boucher

Singbo, A., Larue, B. et Tamini, L. D.

Félix Bélanger et Jean-Frédéric Morin publient un article dans Le Devoir

L'article intitulé "SpaceX et la pollution de l'espace" analyse la problématique de la...

2012-4 Are Compact Cities Environmentally (and Socially) Desirable ?

Type: 
Série Cahiers du CREATE
Année: 
2012
Auteurs: 
Carl Gaigné - Chercheur associé
Stéphane Riou - Non membre
Jean-François Thisse - Non membre
Références: 

Are Compact Cities Environmentally (and Socially) Desirable ? Cahier de recherche 2012-4 Mars 2012

Fichier: 
Sujets: 

Il existe un large consensus parmi les institutions internationales et les gouvernements nationaux en faveur des villes compactes (c’est-à-dire densément peuplées) comme un moyen d'’améliorer la performance écologique de nos systèmes de transport. En effet, lorsque la localisation des activités demeure inchangée, une forte densité de population rend les villes plus
respectueuses de l'’environnement car la longueur du trajet moyen est réduite. Cependant, les effets à long terme sont incertains dans la mesure où la localisation des activités au sein et entre les villes s'’ajuste en réponse à une forte densité de population. En effet, le changement de densité de population, en affectant les rentes foncières et les salaires, modifie la localisation des
entreprises et des travailleurs, et donc la demande de transport. Nous montrons que la densification des villes peut remodeler le système urbain d’une manière qui détériore la situation environnementale et le bien-être. Des villes plus compacts accroissent la concentration spatiale et, éventuellement, réduisent la taille des pôles d'’emploi secondaires. En augmentant la longueur de trajet en moyenne, ces changements dans la taille et la structure des villes peuvent être préjudiciables pour l’'environnement et le bien-être, même si le commerce interurbain de marchandises diminue. Nous soutenons qu'’une politique de promotion de la création de pôles d'’emploi secondaires peut augmenter le bien-être et diminuer la pollution liée au transport.
Mots clés: Gaz à effet de serre, transport de marchandises, déplacement domicile/travail, villes compactes
Classification JEL: D61, F12, Q54, Q58, R12

Date pour le tri: 
Lundi, Avril 9, 2012
Thématiques: 
CREATE
Environnement et énergie
Agroalimentaire
Transports